Les bienfaits du CBD ?

Le stress, l’anxiété sont les reconnus comme étant devenu un problème qui concerne des millions de gens rien qu'en France.

Les médicaments destinés à soulager ces maux sont souvent accompagnés d'effets secondaires gênant comme des douleurs abdominale, des troubles digestif, des nausées pour ne citer que ceux-là.

Le CBD quant à lui agit sur les mêmes récepteurs que ces médicaments, mais de façon naturelle, tout en douceur et sans effets secondaires.

Le CBD n'en est pas totalement dépourvu, mais ils ne sont provoqués que par un sur dosage conséquent. Quand le corps souffre, des récepteurs chimiques subissent un déséquilibre entrainant du stress et l'anxiété.

Grâce au CBD, ces récepteurs vont recevoir les molécules de CBD, qui vont libérer leur action dans l’organisme et induire une sensation d'apaisement et de sérénité.

L'anxiété sociale, les crises d'anxiété sont le résultats de stress, dépression ou de troubles émotionnels, on a dit dans des journaux et des études sur le sujet que les compléments alimentaires au CBD offrent une façon de contrecarrer les crises d'anxiété.

Parce que toutes les formes d'anxiété ont un facteur de stress et commencent dans le système nerveux, le CBD peut être la solution.

Le CBD cannabidiol alimente le corps en cannabinoïdes supplémentaires, ce dernier se lie aux endocannabinoïdes qui font partie du système endocannabinoïde, cela augmente la capacité du corps à équilibrer les taux d'hormones et à réduire le stress.

Les produits au CBD ont aussi d'autres qualités – celles qui calment, ils vous “relaxent”, vous et votre système nerveux, tout comme le fait le THC (tétrahydrocannabinol) de la marijuana, mais sans les effets négatifs sur le cerveau.

Résumé : Le Stress et l'anxiété ne sont pas juste quelque chose de naturel, et il peut être difficile de les combattre, les produits au CBD offrent une option sûre et sans effet secondaire pour soulager différentes formes d'anxiété.

En raison des propriétés anti-inflammatoires des cannabinoïdes, les produits à base de CBD ont l’avantage de prévenir l’irritation liée à l’inflammation. Des études sur l’efficacité des cannabinoïdes contre l’irritation de la peau confirment le rôle du CBD, en particulier de l’huile de CBD et les crèmes topique, dans l’inflammation de la peau.

L’inflammation est courante parmi les affections dans lesquelles votre peau présente une sécheresse extrême, des éruptions cutanées, des plaies et des rougeurs. Avec des avantages supplémentaires tels que les acides gras oméga-6 et oméga-3, que l’on peut retrouver dans les produits à base CBD ont fait leurs preuves pour améliorer la santé de votre peau.

Tous les problèmes de peau, comme l'acné, l'arthrite et le psoriasis, sont causés par des toxines que nous absorbons soit à travers notre peau ou que nous ingérons avec notre nourriture.

Le Psoriasis, est un problème de peau très répandu lors duquel les cellules de la peau commencent à croître rapidement et à ensuite de diviser, cela amène à de l'eczéma.

Un autre problème de peau qui est très courant, surtout parmi les adolescents et les jeunes adultes, est l'acné, son symptôme le plus courant est la surproduction de sébum dans le corps.

Appliquée de façon externe sur la peau, le CBD peut résoudre les problèmes de peau que vous avez, il réduit la douleur et l'inflammation, et aide la peau à se soigner en entravant la croissance rapide des cellules. Il réduit aussi la quantité de sébum dans le cas de l'acné.

De cette façon, la santé de la peau est restaurée, et l'irritation est soulagée

Résumé : Les problèmes de peau ne sont pas juste quelque chose que vous traversez lors de la puberté. Ils amènent souvant à d'autres complications. Les problèmes de peau de toute sorte, temporaires et graves, sont la façon pour le corps de se débarrasser des toxines, donc vous pouvez aider à ce processus en appliquant de l'huile de CBD sur votre peau irritée.

La capacité anti-inflammatoire du Cannabidiol est bien connue depuis assez longtemps, en vue des nombreuses études scientifiques confirmant son effet thérapeutique. Le mécanisme anti-inflammatoire du CBD se base, entre autres, sur l’inhibition de l’effet de l’interleukine (IL-17), qui est une substance pro-inflammatoire, et sur la stimulation de la cytokine anti-inflammatoire IL-10. Les cytokines sont des substances participant aux processus inflammatoires, et le CBD empêche leur action, ce qui diminue l’inflammation.

Dans cette action anti-inflammatoire du CBD, l’effet Entourage joue aussi un rôle important, comme on a pu le vérifier dans une étude au cours de laquelle un extrait riche en CBD à large spectre fût supérieur à réduire l’inflammation, comparé à l’application de CBD d'isolat pur, étant donné que, comme le prétendent les auteurs de l’étude, ce-dit effet d'entourage était dû à la présence de petites quantités minimes de THC et de terpènes anti-inflammatoires.

Dans cette étude le CBD a empêché la production d’une substance pro-inflammatoire connue sous le nom de TNF-alfa, révélant par là-même un autre cheminement pratique du CBD dans sa fonction anti-inflammatoire.

Dans une étude réalisée au Canada, le CBD a diminué l’inflammation et évité l’apparition de douleur articulaire dût à l’arthrose.

Au niveau musculaire, le CBD réduit la tension et la rigidité musculaire, ce qui pourrait en théorie avoir une utilité dans le cas de douleurs musculaires secondaires dues à des contractures provoquées par des chocs ou des mouvements brusques (Gomes FV et al, 2013).

Le système endocannabinoïde est fondamental pour la régulation des processus digestifs, y compris l’appétit, la salivation, la faim et la satiété. Les récepteurs cannabinoïdes sont largement distribués dans tout le système digestif, ainsi que dans les régions du cerveau considérées comme cruciales pour l’axe intestin-cerveau.

Pour certaines personnes, l’introduction de cannabinoïdes supplémentaires dans le système endocannabinoïde finement réglé du tractus gastro-intestinal (GI) (le terme scientifique pour le système digestif) peut avoir des effets positifs. Cela est particulièrement vrai chez les personnes souffrant de certains troubles gastro-intestinaux, y compris la maladie de Crohn, les maladies inflammatoires de l’intestin (MII)et le syndrome du côlon irritable (SCI).

Chez les personnes qui manquent d’appétit, le cannabis peut être tout ce qui est nécessaire pour induire une faim vorace. Cela peut être très bénéfique pour les personnes souffrant de certaines maladies qui affectent l’appétit, du cancer aux troubles de l’alimentation eux-mêmes, ainsi que pour les personnes autrement en bonne santé dont la perte d’appétit est due au stress ou à d’autres facteurs.

En général, les cannabinoïdes peuvent diminuer l’inflammation dans les maladies inflammatoires de l’intestin. Ils sont également connus pour réduire la motilité intestinale (essentiellement, pour réduire la vitesse à laquelle la matière traverse l’intestin) et les sécrétions de liquide causées par l’inflammation, ce qui aide à apaiser les nausées et à prévenir les vomissements et la diarrhée.

Normalement, les affres de la faim sont générées lorsque l’estomac se vide. Une hormone appelée ghréline est libérée, qui stimule les nerfs vague du tractus gastro-intestinal et se déplace jusqu’au cerveau le long de l’axe intestin-cerveau pour atteindre l’hypothalamus, d’où proviennent réellement les affres de la faim.

Le cannabidiol, également connu sous le nom de CBD est l’un des principaux cannabinoïdes de la plante de cannabis. Les cannabinoïdes interagissent avec votre système endocannabinoïde, ce qui aide votre corps à maintenir un état d’équilibre et de stabilité, ou homéostasie.

Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC),le CBD n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne vous obtiendra pas « high ».

Certaines recherches suggèrent que le CBD peut vous aider à passer une bonne nuit de sommeil, voici ce que vous devez savoir sur l’utilisation du CBD pour dormir.

Pour comprendre si le CBD peut améliorer le sommeil, nous devons d’abord comprendre ce qui cause un mauvais sommeil.

Beaucoup de choses peuvent vous faire mal dormir, l’insomnie peut être causée par:

  • Les troubles de la santé mentale, comme l’anxiété, le trouble de stress post-traumatique (TSPT) et la dépression.
  • Les médicaments, qui peuvent perturber votre cycle veille-sommeil.
  • Les conditions physiques, comme la douleur chronique et le syndrome des jambes sans repos.
  • La caféine, surtout lorsqu’elle est consommée tard dans la journée.
  • Les facteurs environnementaux, comme les bruits forts ou un lit inconfortable.

L’huile de CBD est un somnifère naturel populaire, les premières recherches suggérant que le CBD peut vous aider à obtenir une meilleure nuit de sommeil.

Des études montrent que le CBD peut aider à améliorer votre sommeil indirectement, en s’attaquant aux causes sous-jacentes d’un mauvais sommeil, telles que l’anxiété, le stress, la douleur et la dépression. Il existe également des preuves que le CBD fonctionne comme sédatif lorsqu’il est pris à fortes doses.

En plus de cela, le CBD est une substance naturelle et non enivrante qui s’est avérée exceptionnellement sûre dans de nombreuses études.

D’autres recherches nous indiquent que le CBD affecte le cycle du sommeil, le CBD améliorait les symptômes du trouble du comportement du sommeil paradoxal (RBD), un trouble dans lequel les nuits sont perturbées et agitées ce qui ne permettrait pas un sommeil réparateur.

En revanche, bon nombre des médicaments utilisés pour traiter l’insomnie et d’autres problèmes de sommeil peuvent causer des effets secondaires graves et ne sont pas destinés à être utilisés pendant de longues périodes de temps. Ils ont également tendance à traiter les symptômes plutôt que la cause profonde de vos problèmes de sommeil.

Le CBD pour les nausées commence à être largement utilisé et souvent recommandé par les médecins et les praticiens de la santé du monde entier. Les nausées et les vomissements sont les mécanismes de défense protecteurs de votre corps qui sont capables d’expulser toute substance dangereuse que vous pourriez avoir en vous et qui vous fera potentiellement du mal en restant à l’intérieur de vous.

Ainsi, cela les rend bénéfiques si vous les ressentez comme des épisodes à court terme. D’un autre côté, éprouver des nausées prolongées peut être une expérience terrible qui limite vos activités quotidiennes et peut vous affecter non seulement physiquement, mais aussi mentalement.

C’est à ce moment que le traitement du CBD pour les nausées entre en scène.

Le CBD peut être un remède efficace contre les nausées, encore plus que les produits pharmaceutiques sur ordonnance que les gens ont utilisés comme recommandé par leurs médecins. On sait que le CBD pour les nausées est un remède sans effets secondaires graves, ce qui en fait une thérapie sûre pour à peu près tout le monde.

Bien qu’en petites quantités, le THC trouvé à l’intérieur du CBD pour les nausées peut réduire efficacement les vomissements car il se lie aux récepteurs cannabinoïdes CB1 présents partout dans votre corps.

Cependant, les teneurs en CBD de l’huile  au spectre large pour les nausées et les vomissements sont généralement beaucoup plus élevées que celles du THC et elles sont responsables de l’interaction avec les récepteurs de la sérotonine où le résultat final est une réduction des nausées et des vomissements dans la première journée de traitement avec du CBD pour les nausées.

Tout comme la plupart des médicaments anti émétiques bien connus, le CBD pour les nausées agit en bloquant les effets nauséeux de la libération de sérotonine. Cependant, les médicaments et les médicaments contre les nausées ont généralement des effets secondaires exclusifs et inévitables qui vous font plus de mal que de bien, c’est pourquoi la thérapie au CBD pour les nausées est à la hausse et les gens commencent lentement mais régulièrement à éviter les pilules anti-nausées et anti-vomissements.

Vous vous souvenez peut-être de la biologie du lycée que les électrons voyagent par paires, lorsqu’ils sont par paires, ils sont gentils et stables, volant autour du noyau de l’atome d’une manière ordonnée. On pourrait dire qu’à l’état naturel, les électrons sont liés par paires. Mais de temps en temps, l’un d’eux se lâche. Et c’est à ce moment-là que les choses commencent à mal tourner.

Les radicaux libres sont des super-vilains cellulaires.

L’électron soudainement non apparié vont « se connecter » avec n’importe quel électron qu’ils peuvent trouver, même s’il est déjà dans une liaison par paire de son propre.

Ces électrons nouvellement « libérés » sont ce qu’on appelle des « radicaux libres » (peut-être parce qu’ils sont maintenant « libres » et que leur comportement est radical.

Le pire des radicaux libres proviennent de l’oxygène, c’est pourquoi les dommages des radicaux libres sont souvent appelés « dommages oxydatifs », ou « oxydation ».

Ce qui est mauvais, c’est qu’en « frappant » sur d’autres électrons, ils causent essentiellement une cascade de dommages à vos cellules, votre ADN, vos artères, votre peau et un peu près avec tout ce qu'ils entrent en contact.

Si vous voulez un visuel pour les dommages oxydatifs, imaginez quelques tranches de pomme laissées sur la table de pique-nique au soleil. En un jour ou moins, ils sont bruns, c’est de l’oxydation. L’oxydation est également ce qui se produit lorsque vous laissez des métaux non traités sous la pluie, ils rouillent.

Dans les années 1950, un chercheur distingué a mit en avant une théorie appelée, « La théorie des radicaux libres du vieillissement, » dans laquelle il a affirmé qu’une grande partie du vieillissement est comme « rouiller de l’intérieur ».

Les dommages oxydatifs vont presque toujours de pair avec une inflammation, ce sont les jumeaux diaboliques de la destruction cellulaire et là où il y en a un, l’autre n’est jamais loin derrière, c’est pourquoi les antioxydants sont si importants, ils neutralisent ces radicaux libres., ce qui nous amène au CBD !

Étant donné que la recherche sur la plante de cannabis en est à ses balbutiements, la quantité de recherches soutenant les effets antioxydants du CBD est assez impressionnante.

Comme l’a dit un chercheur: « Au cours des 45 dernières années, il a démontré que le CBD a un large éventail d’effets pharmacologiques, dont beaucoup sont d’un grand intérêt thérapeutique, comme sa puissante activité antioxydante.

Des recherches remontant aux années 1990 ont démontré que le CBD réduisait la toxicité du glutamate , un type de toxicité particulièrement désagréable qui a un impact négatif sur le cerveau.

Les chercheurs avaient déjà établi que la toxicité du glutamate peut être prévenue par des antioxydants. Ils ont également démontré que le CBD est neuroprotecteur et ont estimé que les effets neuroprotecteurs du CBD peuvent être précisément dus à ses propriétés antioxydantes. « Ils ont démontrés que le CBD peut réduire les dommages oxydatifs aussi bien ou mieux que d’autres antioxydants », ajoutant que le CBD était plus protecteur contre la toxicité du glutamate que la vitamine C ou la vitamine E, indiquant que le CBD est un « puissant antioxydant ».

Dans le monde du CBD, nous parlons beaucoup de ce qu’on appelle «l’effet d'entourage», qui est simplement la notion que les divers cannabinoïdes fonctionnent mieux ensemble, en synergie d’une manière qui donne au corps le plus d’avantages.

La conclusion évidente serait la suivante: Il a été démontré qu’il est un puissant antioxydant, et l’ajouter à un programme d’alimentation et de supplémentation qui comporte déjà de nombreux antioxydants connus (tels que la vitamine C, le zinc, la CoQ10 et la vitamine E) augmenterait et renforcerait probablement votre système de défense antioxydant global.

En fin de compte, le pouvoir antioxydant du CBD est une excellente raison de consommer du CBD.

ConveyThis